Fournisseur de mesures de protection pour les coiffeurs

Les salons de coiffure sont tenus de respecter des mesures de protection depuis la réouverture le 27 avril. Afin de vous permettre de vous procurer plus facilement les articles nécessaires, nous avons établi une liste des fournisseurs de produits de protection.

 

En tant que fournisseur de mesures de protection, êtes-vous intéressé par une inscription sur la liste ? Vous trouverez ici les informations et les conditions.


Utilisation obligatoire des masques dans les salons de coiffure

En Suisse, la modification de l'ordonnance Covid 19 de la Confédération du 18 octobre 2020 impose le port de masques dans les espaces intérieurs ouverts au public. Les installations et établissements ouverts au public sont considérés comme tels. Cela comprend notamment les points de vente et les préstateurs de service. Les salons de coiffure sont également inclus. Les clients âgés de 12 ans et plus doivent porter un masque lorsqu'ils entrent dans le salon. Commes masques faciaux sont considérés des masques respiratoires, des masques d'hygiène et des masques textiles qui offrent une protection adéquate aux tiers. Les foulards ou autres textiles non spécifiques ne constituent pas un masque facial au sens de cette disposition.

Toute personne qui, en tant que client, profite d'un traitement du visage, est exempté de l'obligation de porter un masque. Toutefois, des mesures de protection appropriées doivent être prises par les spécialistes et dans ce cas n’excluent pas d’être considérées comme « contact rapproché » par les autorités.

Informations: https://www.bag.admin.ch


Demandez maintenant une prolongation de l'indemnité de chômage partiel!

Le 12 août, le Conseil fédéral a décidé de poursuivre la procédure simplifiée de préavis de l’indemnisation en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT) et la procédure sommaire de règlement jusqu'à fin décembre 2020. Les personnes qui perçoivent déjà une indemnité de chômage partiel pour leurs employés et qui souhaitent continuer à la demander doivent déposer un nouveau préavis auprès de l'office cantonal de l'emploi avant la fin août, car elle ne sera pas automatiquement prolongée. Renseignez-vous sur le délai d'inscription exact, car il varie d'un canton à l'autre (par exemple, dans le canton de Berne le 20.8. et dans le canton de Genève le 22.8). Si vous manquez cette date limite d'inscription, vous pouvez toujours demander une indémnisation RHT pour votre équipe à une date ultérieure, mais vous devrez alors accepter une période d'attente.

Prolongation de la période de droit à l'indemnité de chômage partiel
Afin de contrer une nouvelle hausse du chômage, le Conseil fédéral a également décidé de prolonger de douze à dix-huit mois la période maximale d'indemnisation du chômage partiel. L'élargissement des groupes de parties prenantes est annulé. Par conséquent, le droit extraordinaire au RHT en vigueur jusqu'à la fin août 2020 pour les personnes travaillant à titre temporaire ou au service d'une organisation de travail temporaire ainsi que pour les employés sur appel ne sera plus applicable.

Exigences pour la demande d'indemnisation du chômage partiel
Le RHT peut être utilisé pour compenser les pertes d'heures de travail dues à des raisons économiques inévitables. Les raisons économiques comprennent les raisons cycliques et structurelles qui entraînent une baisse de la demande ou du chiffre d'affaires. En particulier, les conditions supplémentaires suivantes doivent être remplies pour qu'un employé ait droit au RHT :

  • la relation de travail ne peut être résiliée
  • la perte d'heures de travail est probablement temporaire et on peut s'attendre à ce que les emplois soient maintenus grâce au chômage partiel
  • le temps de travail est contrôlable
  • la perte d'heures de travail représente au moins 10 % des heures de travail par période comptable
  • la perte d'heures de travail n'est pas causée par des circonstances qui font partie du risque d'exploitation normal

Votre autorité cantonale compétente répond à vos questions générales sur le préavis et le droit à l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT). Pour toute question spécifique sur les prestations et les décomptes dans le cadre de l’indemnité en cas de RHT, veuillez vous adresser à la caisse de chômage que vous avez choisie.

Vous trouverez ici des informations et le nouveau formulaire de préinscription :
https://www.arbeit.swiss/dam/secoalv/fr/dokumente/unternehmen/versicherungsleistungen/1041_01200_Grafik%20Prozess%20KAE_fr_RZ.pdf.download.pdf/1041_01200_Grafik%20Prozess%20KAE_fr_RZ.pdf

Les coiffeurs pourront à nouveau utiliser toutes leurs postes de service

Informations générales Covid-19 sur le port de masques
Le concept élaboré par Coiffure Suisse a pour objectif de vous orienter en fonction des règles édictées par l’OFSP et le Conseil Fédéral. Il constitue un fil rouge des mesures adaptées à la branche et ne fait pas office de lois mais d’indicateur élaboré avec les partenaires sociaux représentant des employés dans le respect de la sécurité des employés, de nos clients et de nous-même.

Chaque salon est en droit de l’utiliser ou de créer son propre concept basé sur les Directives de l’OFSP. Les points clés sont énumérés à l'article 10 : www.admin.ch
Par exemple:

  1. Les employeurs doivent veiller à ce que les employés soient en mesure de respecter les recommandations de l'OFSP en matière d'hygiène et de distance. Des mesures appropriées doivent être prévues et mises en œuvre à cette fin.
  2. Si la distance recommandée ne peut être respectée, des mesures doivent être prises conformément au principe STOP (substitution, mesures techniques, mesures organisationnelles, équipement de protection individuelle), en particulier la possibilité de la séparation physique (Plexiglas), ou le port de masques.

Les industries ayant un contact avec le corps ont une position de départ différente de celles qui n’en ont pas. Si vous ne portez pas de masque dans votre entreprise et que l’un de vos clients ou employés est infecté par le virus, alors vous et les employés êtes potentiellement considérés comme des contacts étroits et les personnes concernées seront mises en quarantaine et le salon pourrait être fermé par les autorités pendant 10 jours (principe de la traçabilité).

Rappel : La responsabilité est basée sur la loi fédérale sur le travail (Art 6 al. 1 et 2)
Notre branche est sous pression pour assouplir les mesures de protection. Les clients comparent nos mesures avec d’autre branches ou activités mais cela n’est pas comparable, car chaque environnement est singulier.

Nous sommes conscients que travailler avec un masque de protection et le demander à notre cliente n’est pas agréable. Mais le virus est toujours là, présent dans notre pays et la prudence est encore de rigueur. Il faut absolument éviter une 2ème vague car un nouveau confinement serai catastrophique pour la branche.

Pour notre bien à tous, Coiffure Suisse recommande la prudence dans les concepts de protection, et le port du masque reste malgré tous une barrière efficace face à cette pandémie.

Le concept de protection actualisé et le dépliant des mesures de Coiffure Suisse peuvent être téléchargés ici :

Concept de protection Covid-19 (Amendement du 17.7.2020)

Flyer Mesures de protection contre le coronavirus



Nous vous tiendrons informés des nouveaux développements.

Vous trouverez sur ce site les questions et réponses les plus importantes, les formulaires et les liens utiles.

Coiffure Suisse s'engage activement pour que les salons de coiffure reçoivent un soutien optimal dans la situation difficile actuelle. L'objectif est d'éviter que les salons doivent fermer à cause de la pandémie. À cette fin, nous compilons toujours ici les dernières recommandations et informations.

Aperçu des sujets: